Article classé dans:
Non classé

Joueurs mentionnés:
CoteDeCredit.com

L’agent de Rick Nash espère une transaction pour son client

Rick Nash - Columbus
Crédit photo NHL ©
Publié par Steeve Petiquay
Le samedi, 25 février 2012 à 17h09

Joe Resnick l'agent du joueur étoile Rick Nash a brisé le silence et parlé de la saga qui concerne son client avec TSN.

"On espère qu'une transaction juste et équitable pour les Blue Jackets surviendra avant la date limite des échanges", a-t-il déclaré.

Resnick a rajouté que si les Jackets ne bougeaient pas d'ici le 27 février, que la liste fournie par Nash n'allait pas être modifiée.

Si on se fie aux dernières rumeurs, les équipes les plus "hot" dans le dossier seraient les Rangers, les Maple Leafs, les Canucks et les Sharks.

D'après les informations qu'a reçu l'analyste Nick Kypreos de SportsNet, les Rangers n'auraient aucunement l'intention d'inclure Michael Del Zotto ou Ryan McDonagh dans une transaction pour Nash.

Chris Botta du NY Times pense que Brandon Dubinsky, Tim Erixon, un premier choix en 2012 ainsi qu'un choix conditionnel (basé sur l'avancée en séries des Rangers) pourrait faire l'affaire des Blue Jackets.

David Pagnotta du magazine The Fourth Period avance lui aussi les mêmes noms que le NY Times, mais rajoute Derek Stepan ou Carl Hagelin.

Un autre indice qui laisse croire que les Rangers pourraient se porter acquéreurs de Nash, c'est la transaction qui a envoyée Wojtek Wolski en Floride ce matin.

Les Canucks ont placé Keith Ballard sur la liste des blessés à long terme, libérant 4.2M$ sur leur masse salariale. Est-ce qu'ils préparent quelquechose ? Rick Nash ? Steve Ott ?

Mise à jour à 17h43: Larry Brooks du NY Post rapporte que les Rangers inclueraient le défenseur Tim Erixon et qu'ils s'objectent à l'idée d'inclure l'attaquant Chris Kreider, leur premier choix de 2009.

Mise à jour à 21h28: Elliot Friedman de CBC s'est fait dire par quelqu'un dans l'organisation des Blue Jackets que Rick Nash n'allait pas être échangé d'ici lundi, à moins d'une offre qu'ils ne pouvaient refuser.