28 juillet 2012 à 00h37 par Steeve RDT

Les dernières infos sur la saga Shane Doan

Shane Doan
Crédit photo NHL ©

 Voici les dernières infos que j'ai pu recueillir dans les divers médias au cours des dernières heures sur la saga Shane Doan:

Le joueur autonome espérait discuter avec Greg Jamison vendredi afin d'être rassuré sur l'avenir des Coyotes, mais il ne serait pas parvenu à ses fins d'après ce que rapportait une journaliste du Arizona Republic tard hier soir. Les infos provenaient directement de Terry Bross, l'agent du joueur.

Toujours dans le Arizona Republic, Bross a affirmé qu'au moins 3-4 équipes avaient soumis des offres sérieuses à son client. Tandis que 2 autres auraient démontré un grand intérêt.

D'après ce que rapporte l'analyste Aaron Ward de TSN, les Red Wings de Détroit se seraient retirés de la course à l'obtention de l'attaquant de 35 ans en raison des demandes salariales trop élevées. 

Plusieurs médias rapportent que le vétéran exigerait pas moins de 30M$ sur 4 ans (7.5M$/année). On peut penser que ses demandes proviennent du fait qu'il a déjà reçu une telle offre de la part d'un généreuse équipe de l'Est, comme je le rapportais dans l'article du 15 juillet.

Sauf que l'agent du joueur a affirmé au journaliste David Shoalts du Globe & Mail que lui et son client n'avaient jamais demandé 30M$ sur 4 ans. (Note personnelle: Peut-être pas, mais c'est la meilleure offre qu'il a reçu. Alors pourquoi descendre en deça de ce montant?)

Celui qui représente Doan a déclaré à TVA Sports: «Je ne serais pas surpris si nous prenions une décision la semaine prochaine».

C'est donc dire que nous n'avons pas encore fini d'entendre parler de cette saga, puisqu'il va maintenant commencer à discuter plus sérieusement avec d'autres équipes et qu'il va certainement aller rencontrer d'autres clubs dans les prochains jours.

Mais d'après le Vancouver Province, l'attaquant originaire de Halkirk en Alberta n'ira pas visiter la Colombie-Britannique, parce qu'il connaît déjà assez bien la place. 

À suivre!

Devenez fan de RDT sur Facebook ou suivez-moi sur Twitter @RDThockey